retour accueil - pixFL - accessibilité des sites web

glossaire

accueil  glossaire

a

accessibilité

La définition de l'accessibilité du Web de Tim Berners-Lee, directeur du W3C et inventeur du World Wide Web est la suivante :

"Mettre le Web et ses services à la disposition de tous les individus, quel que soit leur matériel ou logiciel, leur infrastructure réseau, leur langue maternelle, leur culture, leur localisation géographique, ou leurs aptitudes physiques ou mentales."

Cette définition est celle adoptée par le consortium W3C qui a mis en place la Web Accessibility Initiative (WAI). WAI est à l’origine de recommandations reconnues aujourd’hui mondialement, ainsi qu’en Europe et dans la plupart des Etats Membres.

Le label AccessiWeb qualifie l'accessibilité d'un site Web dans son concept général conformément à la définition de Tim Berners-Lee et non pour un type de technologie ou pour une population spécifique.

AccessiWeb

Les travaux de l'association BrailleNet dans l'accessibilité du Web depuis 1997 a conduit à l'élaboration d'un label de Qualité : "AccessiWeb" certifiant l'accessibilité des sites Web.

Ce label est une méthode d'application des recommandations internationales du W3C/WAI (World Wide Web Consortium / Web Accessibility Initiative) : les WCAG 1.0.

Il comprend 2 éléments indissociables : une liste de 92 critères AccessiWeb et une méthode d'évaluation.

Il se décline en 3 niveaux (Bronze, Argent et Or) :
niveau Bronze : le site a pris en compte les recommandations essentielles de l'accessibilité. Le site Web a un bon niveau d'accessibilité qui permet en particulier aux personnes handicapées de le consulter via des aides techniques (plage Braille, logiciel lecteur d'écran, synthèse vocale, ...).
niveau Argent : en plus des recommandations essentielles d'accessibilité, le site a respecté des recommandations facilitant la navigation. Le site a un très bon niveau d'accessibilité.
niveau Or : le site a respecté toutes les recommandations d'accessibilité. Le site a un excellent niveau d'accessibilité.

ADAE (Agence pour le Développement de l'Administration Electronique) / DGME (Direction Générale de la Modernisation de l'État)

Depuis février 2003, la Direction Générale de la Modernisation de l'État (DGME ) a pour mission de coordonner et de catalyser les projets électroniques de l'administration française. Simplification des démarches administratives, signature électronique, logiciels libres...

site de l'ADAE

aide technique

Le champs des aides techniques est très large et couvre un ensemble de matériels disparates, aussi bien des matériels conçus spécifiquement pour un type de handicap en vue de restituer autant que possible la fonction de la personne et compenser le handicap issu de sa déficience (exemple : prothèses...), que des matériels "grand public" plus ou moins adaptés pour faciliter et améliorer la vie quotidienne de la personne (rampe d'accès, plage braille...).

ASP

ASP est l'acronyme anglo-saxon d'Application Service Provider. Il a parfois été traduit par "Fournisseur de Service Applicatif" (FSA) ou "Fournisseur d'Applications Hébergées" (FAH).

Un ASP fournit des applications, en prenant en charge toute l'infrastructure informatique et les services de support nécessaires, sur abonnement et à travers le réseau IP . Hébergées sur des serveurs centraux, les applications sont distribuées par l'intermédiaire d'une liaison IP sécurisée aux différents collaborateurs de l'Entreprise. Ils les utilisent comme si elles fonctionnaient encore sur des machines situées sur le réseau local. L'installation, le fonctionnement et l'actualisation des solutions informatiques sont prises en charge par une structure externe reliée de manière permanente et dynamique à l'Entreprise, quelle qu'en soit la taille ou la situation géographique. Les applications sont utilisées par l'Entreprise, sous forme de service, selon le principe de l'ASP (Application Services Provider).

b

BrailleNet

La mission de l'association BrailleNet est d'encourager le développement du potentiel d'internet dans les domaines de l’information, de l'éducation et de la culture.

Internet est aujourd'hui un outil d'information et de communication indispensable.

Pour les personnes aveugles ou malvoyantes, comme pour les personnes handicapées en général, Internet représente la possibilité grâce à des systèmes informatiques adaptés, d’accéder à des informations et des services jusqu'alors difficilement accessibles. Internet peut donc constituer un formidable outil au service de l’intégration.

site de l'association BrailleNet

c

CSS (feuilles de style en cascade)

Les feuilles de styles en cascade contiennent des instructions destinées à régir la présentation d'un document Web. Ces instructions peuvent être écrites pour différents périphériques de sortie, elles peuvent faire partie intégrante d'un document HTML ou être rassemblées en un fichier séparé auquel plusieurs documents HTML sont liés.

Les fichiers CSS globaux sont des fichiers CSS séparés qui régissent et qui sont reliés à l'ensemble des pages d'un site Web et qui s'appliquent à l'ensemble de ce site.

critères AccessiWeb

La grille de 92 critères AccessiWeb a été établie à partir des recommandations internationales WCAG 1.0 du W3C/WAI et sur la base de 300 évaluations de sites par BrailleNet depuis 1998. Les 92 critères AccessiWeb sont répartis en 3 groupes correspondants aux 3 niveaux de label : 55 critères de Bronze, 23 critères d'Argent et 14 critères d'Or.

Pour chacune des 4 listes de critères AccessiWeb (les 92, Bronze, Argent et Or), 3 formats de consultation vous sont proposés : un tableau en HTML, une présentation linéaire en HTML ou un fichier TXT en téléchargement. Tous ces documents sont datés du 19 décembre 2003 et sont les seuls documents officiels et valides concernant les critères AccessiWeb (ie, les précédents fichiers datant du 11 août 2003 ne sont plus valides, ni utilisables)

Retouvez l'ensemble des critères sur le site AccessiWeb.

d

DTD (Définition de Type de Document)

Une DTD décrit les règles qui régissent la structure d'un document particulier. Elle numère les éléments, attributs et entités d'un document, et détermine les relations entre les différents éléments et attributs.

g

GTA (Groupe de Travail AccessiWeb)

A la date du 30 avril 2006, le Groupe de Travail AccessiWeb (GTA) rassemble plus de 130 Experts AccessiWeb en évaluation.

Ces Experts appartiennent à des organismes participants au GTA qui ont ainsi souligné leur engagement pour un Web accessible suivant les recommandations internationales de W3C/WAI (Web Accessibility Initiative).

h

Handicap

Dans la déclaration des droits des personnes handicapées, signées à l'ONU le 9 septembre 1975, le terme "handicapé" désigne "toute personne dans l'incapacité d'assurer par elle-même tout ou partie des nécessités d'une vie individuelle ou sociale normale, du fait d'une déficience, congénitale ou non, de ses capacités physiques ou mentales". L'Organisation Mondiale de la Santé fait quant à elle la distinction entre déficience, incapacité et désavantage.

HTML (HyperText Mark-up Language)

Le HTML est un langage de balisage hypertexte utilisé pour créer des documents hypertexte pouvant être lus sur n'importe quel ordinateur. Un langage de balisage est un langage qui utilise des balises pour entourer le contenu d'un document afin d'en décrire la nature et d'indiquer comment il doit s'afficher. Ces balises permettent au concepteur de préciser la nature et l'apparence que chaque élément d'un document devrait avoir.

l

LSF (Langue des Signes Français)

Abréviation de Langue des Signes Français.

lecteur d'écran

Un lecteur d'écran est un logiciel qui permet de dicter à haute voix un texte affiché à l'écran. Les lecteurs d'écran sont souvent utilisés par les personnes aveugles ou malvoyantes.

Le lecteur sonore d'écran lit le texte sur écran et fait usage d'un synthétiseur de parole qui transcode, le texte lu, en un langage que l'on entend et que l'on comprend. Le lecteur sonore d'écran peut lire jusqu'à 400 mots à la minute. Il lit le texte de gauche à droite, un mot à la fois.

loupe d'écran

La loupe d'écran est une application, un logiciel, un programme. Elle a pour but d'agrandir les caractères du texte de 2 à 16 fois.

m

méthode BrailleNet

L'évaluation d'un site Web est faite par les experts de l'association BrailleNet sur la base d'une grille de 92 critères AccessiWeb appliqués aux 10 pages les plus représentatives et en suivant la méthode d'évaluation déposée BrailleNet.

La page qui a le moins bon niveau détermine le niveau d'accessibilité d'ensemble du site Web et donc son label (Bronze, Argent, Or). Selon cette méthode, un site Web est non accessible s'il n'atteint pas au moins le niveau Bronze.

n

navigateur

Logiciel qui permet à des utilisateurs de lire des pages Web (documents hypertextes) et des contenus multimédias (images, sons, vidéos, animations). Firefox, Mozilla, Netscape, Safari, Opera et Internet Explorer sont des exemples de navigateurs.

navigateur Lynx

Lynx est le navigateur en mode texte le plus utilisé actuellement.

Rappelons que les déficients visuels, lorsqu'ils naviguent sur Internet, n'ont pas une vue d'ensemble, en deux dimensions, de la page ; ils en perçoivent le contenu sous une forme linéaire, réduite pour l'essentiel aux informations textuelles qu'elle contient. Regarder une page à l'aide d'un navigateur textuel constitue donc un excellent moyen pour "voir" une page comme elle est perçue par les déficients visuels.

tester Lynx

p

périphérique d'affichage

Dans le contexte d'une discussion autour du Web et des standards Web, un périphérique est un type d'appareil branché sur l'Internet. Il s'agit habituellement d'un ordinateur personnel, mais ce peut également être un téléphone cellulaire, un assistant numérique personnel, un lecteur d'écran (ou n'importe quelle autre technologie d'assistance pour personnes handicapées), voire un de ces fameux réfrigérateurs Internet !

plage braille

La tablette d'écriture braille permet d'avoir le texte affiché à l'écran transcodé en braille. Ce texte transcodé en braille est disponible sur une tablette de la taille d'un clavier. La tablette possède de multiples aiguilles qui sont soulevées mécaniquement et reproduisent les caractères braille. La tablette d'écriture braille a l'avantage de pouvoir parcourir des sections entières du document.

r

référencement

On désigne habituellement par le terme "référencement", l'ensemble des techniques permettant d'améliorer la visibilité d'un site web :
- indexation consistant à faire connaître le site auprès des outils de recherche grâce aux formulaires que ceux-ci proposent ;
- positionnement consistant à positionner le site ou certaines pages du site en première page de résultat pour certains mots-clés ;
- classement dont le but est similaire au positionnement mais pour des expressions plus élaborées ; une partie du travail étant d'identifier ces requêtes.

s

SMIL (Langage SMIL - Synchronized Multimedia Integration Language)

Langage de balisage permettant de synchroniser des fichiers de nature différente pour en faire des objets multimédias aptes à être intégrés dans une page Web.

suivi de l'œil, ou eye-tracking

Basée sur des mécanismes initialement développés à des fins marketing, cette technologie commence à avoir des applications plus larges. La technique la plus répandue d'enregistrement de la position du regard est celle du reflet cornéen : consiste à envoyer des faisceaux de lumière infrarouge émis par un ensemble de diodes au centre de la pupille. Les reflets infrarouges renvoyés par la cornée de l'œil sont ensuite détectés et permettent, après calcul, de repérer le centre de la pupille et de connaître la position de fixation de l'œil sur une cible.

synthèse vocale

Ensemble des techniques permettant de donner la parole aux ordinateurs. À l'origine, le résultat avait tendance à être robotisé et métallique, ce n'est plus le cas !

système d'exploitation

Le système d'exploitation (noté OS, abréviation du terme anglais Operating System, est chargé d'assurer la liaison entre les ressources matérielles, l'utilisateur et les applications (traitement de texte, jeu vidéo, ...).

Lorsqu'un programme désire accéder à une ressource matérielle, il lui suffit d'envoyer les informations au système d'exploitation, qui se charge de les transmettre au périphérique concerné via son pilote.

w

W3C (World Wide Web Consortium)

Organisme officiellement chargé de la normalisation de tout ce qui concerne le Web, et particulièrement des évolutions du langage HTML.

Le World Wide Web Consortium (W3C) a été créé par Tim Berners Lee, l'inventeur du web, au mois d'octobre 1994. Le but du W3C est de conduire l'évolution technique du web, en assurant la promotion de l'interopérabilité. Concrètement, cela se traduit par le développement des spécifications techniques des nouveaux standards. Le W3C veut assurer l'universalité de l'accès au web, garantir une utilisation efficace des ressources du web par les utilisateurs, et guider le développement du web en considérant les nouveaux enjeux sociaux, commerciaux et juridiques induits par cette technologie. Le W3C compte maintenant parmi ses membres des entreprises, comme France Telecom, IBM, Microsoft, Oracle et bien d'autres.

site du W3C

WAI (Web Accessibility Initiative)

Le Web Accessibility Initiative, ou groupe d'initiative sur l'accessibilité du web. Issu du W3C, le World Wide Web Consortium visant l'exploitation maximum du web par ses utilisateurs. Le WAI a plus spécifiquement pour mission de promouvoir l'accessibilité du web aux personnes handicapées.

site du WAI

|

WCAG 1.0 (Web Content Accessibility Guidelines 1.0)

Les "Directives pour l'accessibilité aux contenus Web 1.0" sont une spécification du W3C fournissant une orientation quant à l'accessibilité des sites web pour les personnes handicapées. Elles ont été mises au point par l'Initiative pour l'Accessibilité du Web (WAI) du W3C.

La spécification contient quatorze directives qui sont des principes généraux de conception accessible. Chaque directive est associée avec un ou plusieurs points de contrôle qui décrivent comment appliquer la directive en question à une caractéristique particulière des pages web.

Une annexe aux directives, la "Liste des points de contrôle pour les Directives pour l'accessibilité aux contenus Web 1.0" présente les points de contrôle par ordre de priorité pour une consultation aisée. Non seulement ces directives facilitent l'accès aux pages aux personnes handicapées, mais elles produisent aussi l'effet secondaire présentant l'avantage de rendre les pages plus accessibles à tous les utilisateurs - ou aux utilisateurs de différents navigateurs ou d'un des nouveaux assistants personnels ou ordinateurs à reconnaissance vocale.

Websourd

Site créé par la Fédération Nationale des Sourds de France. Son ambition est de fournir un service de traduction en ligne en langue des signes, favorisant ainsi l'accès à l'information, la communication entre sourds mais aussi entre sourds et entendants.

x

XHTML (langage de balisage hypertexte extensible)

Le XHTML est un HTML reformulé pour être rendu conforme aux règles syntaxiques du XML. Ce qui veut dire que XHTML est identique à HTML (à quelques différences près), bien qu'il soit un sous-ensemble de XML.

XML (Langage de balisage extensible)

Le XML définit les règles du marquage d'un document de manière à permettre à l'auteur de faire un balisage sémantique. Le XML ne confine pas l'auteur à l'usage d'un certain jeu de balises (ou d'éléments) comme c'est le cas pour HTML et XHTML. De sorte qu'on peut baliser une recette avec des éléments comme <ingrédient>, <tape>, <températuredufour>, et ainsi de suite. Par ailleurs, certains sous-ensembles de XML ont un jeu de balises nettement défini. C'est le cas, par exemple, de XHTML.

XSL (langage de feuilles de style extensible)

Une famille de recommandations décrivant comment les documents XML devraient présenter et faciliter la transformation des documents XML en d'autres formats.

  • Franck Letrouvé sur Twitter - Nouvelle fenêtre
  • Franck Letrouvé sur Google + - Nouvelle fenêtre
  • Franck Letrouvé sur LinkedIn - Nouvelle fenêtre
  • Franck Letrouvé sur Viadeo - Nouvelle fenêtre
  • Franck Letrouvé sur Doyoubuzz - Nouvelle fenêtre